Le Blog de Fabio

13 décembre 2008

Nuit Demonia

Jeudi soir je suis allé à la soirée Demonia à la Locomotiv. C'était pour moi une première. Je pensais que cette soirée était exclusivement fetish, je n'étais pas au bout de mes surprises ...
Quand je suis arrivé, direction le vestiaire pour se mettre "en tenue", pour moi vynil. Et oui on ne peut pas arrivé habillé comme tous les jours, il faut faire un effort dans l'habillement. Vu que j'arrivais en bécane par ce temps il m'était nécessaire de me changer. Par contre pour d'autres il n'était clairement pas possible d'arriver "habillé" comme ils l'étaient à l'intérieur. Au vestiaire donc c'est la bonne suprise. Des nanas avec des tenues extravagantes, minimalistes, tout est possible ici. Il y a les fans de fetish, beaucoup de latex, vynil, des tenues super sexy portées par des nanas très belles. Il y a aussi les tenues totalement mimimaliste, deux lanières entourant un sexe parfaitement épilé et passant près des seins, si on devait calculer la surface de matière que cela représente on arriverait à peine à celle d'une carte de crédit, mais c'est du coup très sympa à voir.
Je croyais donc que c'était une soirée fetish, et comme c'était une soirée, assez tranquille, je me disais que ça ne risquait pas d'être hot mais à la limite juste sexy.
Seulement cette soirée est aussi SM. Même si je connais comme tout le monde le SM, je n'avais jamais été dans des soirées SM et les personnes que je connais et qui pratiquent ne m'avaient jamais faits de démonstration. Les SM s'amusaient à leurs petits jeux, cravachage de femmes soumises par leur dominateur mais aussi l'inverse.  Ca semble assez classique dans l'idée que l'on se fait du SM et j'avoue ne pas être choqué par cette pratique même si personnellement je ne me sens pas attiré par cette pratique. Non j'ai vite été impressionné, voire choqué par les travestis que j'ai trouvé les plus "hardcore"  !! Alors que la soirée est commencée depuis peu, dans un grand lieu de passage ils s'amusent à masturber un mec, lui faire une fellation par le premier soumis qui passe, assez tendu en fait. Les SM eux continuent leurs petites démonstrations, un homme qui a passé un masque à gaz à une nana, sa compagne peut-être la fait se masturber devant tout le monde, spectacle qui pour un homme n'est pas des plus déplaisants.
Mais si cette soirée apporte son lot de bonnes choses, comme ces nanas en tenues hyper sexys, dont il est dur de détourner le regard il y a aussi une dimension plus glauque, parfois assez risible. Quand on voit passer un petit vieux qui a la soixantaine en string en cuir on a envie de rire mais c'est également assez pathétique. Certains avec des physiques loin de ceux d'un apollon passent avec comme seule tenue un anneau autour du sexe relié à une chaine accrochée autour de leur collier, très sex ;-) D'autres ressemblent à votre chef mais ont une tenue tout latex et des talons aiguilles. Certains en tenue de La Crampe ou de chose n'attendent qu'une dominatrice pour les trainer par leur chaine, voire marcher à 4 pattes.
Cette soirée est un vrai lieu de débauche, moi qui croyait avec la naïveté d'un gamin que ce serait une petite soirée tranquille ... N'ayez crainte je n'ai pas été choqué, je me suis aperçu que le SM n'était pas pour moi, la  soumission comme la domination d'ailleurs, que l'échangisme non plus n'était certainement pas ma tasse de thé et que les travestis sont vraiment hardcore !!

Posté par isaz75062 à 16:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


12 décembre 2008

Un seul être vous manque

Qui es-tu ma femme idéale ?
Tu es blonde aux yeux bleus bien sûr. A moins que tu ne sois brune aux yeux marrons.
Peu importe ton aspect, ta couleur de cheveux et de tes yeux.
Tu es de toutes manières la plus belle à mes yeux.
Tu es celle qui me trouve intéressant, qui sait voir en moi et pas juste mon aspect.
Celle pour qui je ne suis plus ce bouffon amusant et sympathique qui réconforte les gens.
Celle avec qui je sens monter la fusion de nos corps et de nos âmes.
Tu es l'amante, la confidente, ma seule amie.
Avec toi toutes les autres semblent fades, pire tu les rends inexistantes.
Tu es celle que je cherche depuis si longtemps.
Tu sembles si proches, il est si évident que tu existes.
Et pourtant tu n'as de réalité que dans me rêves.
Mais je t'aime quand même.

Posté par isaz75062 à 17:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]